Théorie colombophile de l'oeil

   Précisions sur la méthode des yeux                         

Cette méthode est très ancienne et a dans le passé fait couler beaucoup d'encre. La première des idées qui peut venir lorsque l'on constate beaucoup de passion sur un sujet c'est que le sujet est plus concerné par la foi que par la raison. Ce qui veut dire qu'il y a ceux qui y croient et ceux qui n'y croient pas ; ce qui éloigne la dite méthode de tout caractère scientifique avéré.

Classement des yeux dit "par groupes sanguins".

    1er cercle de l'iris 2ème cercle de l'iris remarque
1 jaune d'or brun  
2 jaune paille brun  
3 blanc bleuté rouge  
4 brun brun  
5 jaune paille rouge zone moyenne fortement colorée
6 jaune paille et rouge jaune paille et brun pas de distinction entre 1er et 2ème cercle
7 peu de pigmentation   un seul cercle pâle avec cercle de corrélation marqué
8   trois cercles ou cercles mélangés
9     trois cercles blancs avec pigmentation faible au milieu

Les trois premières catégories sont dites "bonnes pour la reproduction", les trois suivantes sont dites "bonnes pour le voyage" et les deux dernières sont dites "bonnes pour la casserole".

La méthode meldoise a beaucoup évoluée en ce domaine. Le Commandant Dhénaut et Jean Boda y attachaient assez d'importance pour les accouplements, mais beaucoup moins pour la sélection sportive. Leur examen de l'oeil du pigeon s'effectuait à l'oeil nu de l'homme. En se qui concerne les traits noirs censés indiquer l'aptitude sportive ils ne s'en souciaient guère et déclaraient comme apte aux concours un pigeon qu'ils écartaient de la reproduction.

Comme pour la méthode du standard, l'observation et la constatation de faits répétés sur plus de trente années d'expérience montrent que les plus beaux yeux du monde n'empêchent pas des tas de pigeons de se perdre très rapidement pour ne plus jamais revenir. Une autre observation montre que l'aspect des yeux des pigeon change avec les conditions climatiques ou plutôt de luminosité relativement au temps qu'il fait. Qu'il y a aussi modification de l'apparence oculaire sous une lumière artificielle et sous une lumière naturelle. Pour faire des comparaisons et remarques pertinentes entre pigeons il faudrait donc pouvoir garantir la constance des caractéristiques lumineuses au cours de différentes observations. Cette méthode est sans nul doute très intéressante, mais souffre d'aléas et de faiblesses qui doivent mettre en garde le colombophile sur son usage exclusif.

Rappelons pour mémoire que les couleurs naissent de la réverbération partielle d'une onde provoquée par un flux de particules (photons). Les corps absorbent plus ou moins certaines longueurs d'ondes qu'ils reçoivent de la source d'émission et réverbèrent les autres. Le flux complet représente la lumière blanche et le flux nul représente la lumière noire, la gamme complète étant représentée par l'arc en ciel. Une couleur que l'œil humain perçoit est le reflet d'une certaine longueur d'onde sur un corps.

Si la source de lumière change, les couleurs changent. Mais si la matière change, la couleur créée par la réverbération de la même lumière va aussi changer. Il se fait que l'état général du pigeon, sa forme ou simplement son état de santé vont faire varier la consistance de la matière qui constitue l'iris de l'œil du pigeon et donc la couleur de ses yeux.

L'œil du pigeon est contiguë aux sinus et n'en est séparé que par une membrane. Si un foyer infectieux ou une simple irritation affecte l'épithélium des fosses nasales, l'œil est très vite touché et change d'aspect.

Les yeux sont fortement irrigués par une multitude de vaisseaux sanguins. La matière qui occasionne la réverbération de la lumière sur l'iris est la pigmentation. Les pigments sont de la mélanine qui est transportée par le sang. Il y a donc une relation étroite entre le sang et la couleur des yeux. mais dans le vocabulaire scientifique, sang ne signifie pas génome. Dans le cas précis il faut mieux parler de richesse biochimique, de vitalité, de qualité à transporter les éléments chimiques indispensables à l'activité musculaire que d'empreinte génétique.

Le colombophile a donc tout intérêt à observer fréquemment et minutieusement les yeux de ses pigeons et surtout de déceler tout changement d'aspect

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

  A PARTIR DU LANGUAGE DES YEUX DE JOHN LAMBRECHTS

J'aime que les fils et filles d'un très bon reproducteur aient les mêmes yeux que leur père. Mais ce n'est pas absolument nécessaire pour qu'il soient champions a leur tour.

 Des meilleurs reproducteurs aux yeux gris, nous avons des descendants avec des rouge foncé jaunes ou bruns et d'excellents reproducteurs aux yeux

 Jaune- brun nous trouvons des cracks avec des yeux gris ceci prouve que les différentes couleurs ne sont pas régulièrement retransmises chez les descendants. nous remarquons très souvent qu'ils ne les ont absolument pas héritées.

 je ne conserve pas des oiseaux aux yeux de couleur fade ou faiblement colorés. aussi bien pour les concours que pour la production. je choisis des yeux richement colorés;bien dessinés,bien pigmentés (le pigment a une fonction protectrice contre la lumière) ou contenant un nombre incalculable de veinules .ce sont les caractéristiques qui dénoncent les pigeons de race et avec lesquels on peut bâtir une très forte souche. d'autant plus si la couleur de l'iris est très vivante

l'anneau veineux situé au bord extérieur de l'iris lorsqu'il est large et compact indique que nous avons affaire à un pigeon reproducteur lors du déclin de la race cet anneau subit une diminution ou un amincissement des couleurs.

des yeux blancs ou gris? il existe une différence entres les deux .chez les(bons)yeux gris,la couleur de l'iris est plus pleine et plus riche;et c'est parmi eux que se rencontrent les meilleurs voyageurs et reproducteurs dans chaque bonne souche il doit y en avoir quelques-uns pour garder intactes la valeur et la vitalité des couleurs des yeux.

  parmi les yeux blancs durs,aigus, on trouve peu de bon reproducteurs mais bien s'ils sont recouverts d'un velouté bleuâtre et s'il y a beaucoup de granulation dans l'iris .également si on voit une couleur violette .pour renforcer la protection contre la lumière les fibres de l'iris d'un oeil de pigeon sont largement pourvues de pigment brun il est supposé que l'oeil est mieux protéger  suivant que dans un oeil jaune, la couleur brune s'accroît au bord extérieur de l'iris c'est peut être  la raison pour laquelle les yeux de couleur marron sont tellement recherchés pour la formation d'une souche. ou pour la conservation de la valeur.

en relation avec la souche j'aime dans tous les cas tenir quelques pigeons avec des yeux marron !..et avec quelle couleur vais-je le plus souvent les accoupler? avec un oeil gris recherché,un oeil blanc idéal ou un oeil jaune richement coloré. un accouplement pareil amène une variation en ce qui concerne les couleurs des yeux dans la souche et cette variété constitue une garantie pour l'avenir.

certains amateurs refusent d'élever avec des yeux blancs ils pensent que de tels yeux font diminuer la valeur de la race si comme je viens de l'écrire l'oeil blanc est recouvert d'un voile bleuâtre et contient beaucoup de granulation dans l'iris ,cette crainte n'est absolument pas fondée.

j'accouplerai les propriétaires de pareils yeux avec des oiseaux aux yeux foncés en élevage nous devons toujours principalement essayer de renforcer ou d'enrichie la couleur des yeux.

pourquoi de bon yeux blanc auraient-ils une valeur moindre pour la reproduction que d'autres couleurs?dans la plupart des cas,ceux ci possèdent précisément entre la pupille et le bord extérieur de l'iris une riche nuance couleur.

un oeil blanc ne peut -il être accouplée à un oeil gris?  mais oui à condition que les deux se présentent de la manière souhaitée de plus un bon oeil gris est toujours richement coloré et également plus foncé qu'un oeil blanc deux fois déjà nous avons produit des champions exceptionnels avec un pareil association.

 ce que j'évite a tout prix c'est d'assembler deux pigeons aux yeux très foncés (par exemple des yeux marron )ou des yeux aux couleur légères (par exemple des yeux blancs ou des yeux d'un jaune léger)

on a déjà affirmé que les véritables yeux jaunes(yeux jaune richement colorés dans le jaune tourne à l'orange au bord extérieur de l'iris) et les yeux blancs sont les caractéristiques d'aptitudes spéciales  pour la vitesse .c'est une erreur monumentale j'ai déjà vu des yeux jaunes et des yeux blancs qui étaient des maîtres dans les concours de fond  lors que de tels yeux sont richement colorés ou présentent du dessin leur propriétaires peuvent toujours se distinguer bien sur les autres  qualités s'y trouvent également réunies.

 des voyageurs inconstants qui de temps à autre accomplissent une action d'éclat et qui  après cela  ne réalisent plus rien  pendant une quinzaine de jours  se rencontrent chez les pigeons dont les yeux n'ont pas de dessin ou des couleur

interrompues trop pauvres on les appelle des yeux sauvage souvent ce sont des pigeons batailleurs fous si toutes les circonstances sont en leur faveur et si par un hasard providentiel ils volent  dans la direction de leur colombier  ce concours sera une réussite totale mais le plus souvent ils s'égarent  tout a fait hors de la ligne de vol.

le mauvaise oeil ou l'oeil mal formé se reconnaît aux inégalitaires dans la couleur de l'iris dans ce cas et également lorsque l'oiseau est malade anémié ou trop faible l'oeil n'a ni éclat ni vivacité ses couleurs sont fades et ne sont pas liées . la plus petite indisposition a l'oeil rend le meilleur pigeon incapable de gagner un prix.

je pourrais encore décrire pareil oeil sauvage comme suit l'iris couleur très rouge est trop uni et trop aigu la séparation entre la pupille et l'iris est trop mince  trop aigue et ne s'écoule pas le long de la face avant vers le bec. cela donne l'impression d'avoir affaire a un pigeon trop fou et aussi trop stupide.

qu'est ce que je cherche avant tout dans l'oeil d'un pigeon?

la santé et la force vitale l' éclat joue un rôle prépondérant des yeux ternes sans éclat sont éliminés immédiatement ils appartiennent a des pigeons malades ou sans valeur .on trouve un éclat métallique dans les yeux des pigeons qui connaissent une forme  exceptionnelle on parle alors d'un oeil rayonnant  de vitalité  pour savoir plus contactez  le site web

  

certains affirment que les cercles de corrélation sont en relations avec les facultés d'orientation,d'autres en doutent car il existe de bon pigeons chez qui ce cercle magique n'existe pas.

au sujet de la possession ou non de ce cercle de corrélation,j'étais déjà très hésitant. dans ce domaine,j'arrêtai ce qui suit.

nombreux sont ceux qui prétendent que la pupille est mobile. je n' en suis pas (encore) convaincu mais partons d'une autre base et supposons que c'est le cercle de corrélation qui règle ce mouvement.

nous obtiendrions  alors ceci: le cercle de corrélation qui se trouve contre la pupille est un peu moins noir que la pupille elle même  ce serait lui qui protégerait l'oeil contre la forte lumière solaire .j'ai longuement et soigneusement  réfléchi à tôt cela et j'ai alors constaté que lorsqu'un pigeon regarde dans le lointain le cercle de corrélation se déploie vers la point rapproché ou par temps plus sombre.

le lecteur a probablement déjà remarqué que  au fur et à mesure de l'avancement de la journée la pupille devient moins visible elle est presque' invisible lorsque le pigeon regarde droit vers le soleil dans ce dernier cas la pupille se fermeras avec son cercle de corrélation.

le pigeon semble alors rendre sa vue plus aigué et protéger l'oeil.

 Chez un oiseau qui éclate de joie de vivre , le bord de la pupille et l'iris frémissent continuellement .au plus forts sont les muscles de l'oeil .au mieux ils règlent les mouvements du cercle de corrélation.

 en prenant ces donnes comme base, nous pouvons supposer que chaque pigeon

 possède  un cercle de corrélation .mais que, chez chaque pigeon les muscles de l'oeil ne sont pas assez puissant pour lui permettre de se déployer .il est incontestable que cela signifie un grave préjudice, car le pigeon offrira moins de résistance à la fatigue les yeux du pigeon se fatigueront plus vite parce qu' ils sont laissés sans protection contre l'ardente lumière  solaire .qui peut affirmer

 que le cercle de corrélation n'est pas caché dans la pupille ? la preuve a été faite que la plupart des pigeons ayant un cercle  large , complet ou partiel,fournissent de meilleurs prestation par temps clair et se comportent moins bien lorsque le ciel est couvert.

 par fois le cercle  peut contenir une couleur verdâtre ou jaunâtre .rien ne prouve que cela fait diminuer la valeur du pigeon .nous pouvons être convaincus que, dans ce domaine , la plupart des erreurs sont commises  lors de l'examen de l'oeil  du pigeon nombreux sont ceux qui pensent que cet oeil  ne présente pas de cercle. lorsqu'on procède à un examen vraiment précis, on remarque un très mince quart ou demi cercle , parfois situé librement à une certaine distance de la pupille. Entre cette partie de cercle et la pupille , le cercle de corrélation  a une couleur verdâtre ou jaunâtre , malgré que le noir y transparaît le plus souvent légèrement. J'admets volontiers que, parmi les oiseaux nantis de tel yeux, se trouve les voyageurs les plus irréguliers;une semaine ils accomplissent une prestation irréprochable et après cela ils sont en dessous  de tout pendant une paire de semaines  .

il est un fait que de nombreux excellents pigeons reproducteurs ont un cercle très large. Et maintenant nous verrons  accourir des amateurs brandissant l'affirmation  que tel ou tel reproducteur n'a pas de cercle de corrélation. En effet cela existe mais  lorsqu'ils reprouduisaient avec succès, c'était presque chaque  fois lorsqu'ils étaient  accouplés avec un partenaire qui' avait un cercle partiel ou complet .ce qui indiquerait plutôt un accouplement de compensation.

 En relation avec l'élaboration et la conservation d'une très bonne souche des reproducteurs pourvus d'un cercle de corrélation complet sont indispensables quelques-uns l'ont bien compris .et sur ce point  de vue je ne cède pas d'un pouce. l'exactitude de cette constatation est prouvée a cent pour cent dans touts les colombiers qui ont une bonne renommée.

  les yeux des très bons pigeons,qui n'ont pas de cercle de corrélation  complet ou même partiel, sont toujours richement colorés, alors que la teinte de l'iris est normalement liée et n'est pas interrompue par d'autres couleurs.

 de plus , ces cracks possèdent dans l'oeil un ou plusieurs traits ou une tache( parfois allongée), oblique en dessous ou au dessus et également juste au-dessus de la pupille .celui qui possède un pigeon de tête doit l'examiner à fond. neuf fois sur dix il verra ce que je viens de décrire.

 

 


 

                                                      Théorie de Jack Barkel

  cercle de la pupille
cercle d'adaptation
cercle de corrélation de la pupille au périmètre
cercle de l'iris
multiplication du cercle, du périmètre ou du cercle de la santé
emballage du signe

Cliquez ici Jack Barkel
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Signe d'oeil de Josef Hofmann

Josef Hofmann recherche :

une petite pupille
un cercle bien développé d'adaptation
avec des lignes de vitesse
et lignes de distance
un iris épais
avec multiplier des cannelures
 
 
 
 
 

                                            Cliquez ici Josef Hofmann


Signe d'Eye de Steven van Breemen's

steven van Breeman recherche :

  une petite pupille
Cercle de corrélation : Non considéré très important.
Iris : Il devrait être riche en couleurs et
granulaire.
Anneau de Vermeyen : L'intensité de sa couleur est l'un des meilleurs outils pour déterminer la forme.

Cliquez ici Steven Van Breemen

 

 

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

Haut de page

Tous droits réservés © 2009/2014 La Colombophilie H.O.

Design by Carlier Fabrice